vendredi 5 novembre 2010

Extrait de la session de la CTC que nous vous annoncions précédemment.

INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT


* Rapport n°133 : Autorisation du Président du Conseil Exécutif de Corse à signer et à exécuter le marché relatif aux travaux d’aménagement d’une contre-allée à l’Arinella – commune de Bastia – (lot n°1 : génie civil)

(…)

Mme Agnès SIMONPIETRI

Comme le rapporteur l’a indiqué, notre groupe a demandé en commission de compléter systématiquement toutes les études de chantiers en cours ou à venir (en cours, quand c’est encore possible) par une étude concernant l’aménagement de pistes cyclables ou au moins de passages sécurisés pour les cyclistes.

Nous nous permettons d’insister pour plusieurs raisons.

La première, c’est la sécurité, puisque nous savons qu’il y a eu malheureusement de nombreux drames sur nos routes concernant les cyclistes et que cela concerne aussi bien les usagers occasionnels, que les clubs sportifs, que le cyclo-tourisme.

Le deuxième point, c’est la perspective d’un développement de transports alternatifs, notamment en zone péri-urbaine, puisque le cyclisme peut être une voie d’avenir pour changer nos modes de circulation autour des villes.

Nous avons fait acter en commission que nous souhaitions qu’il s’agisse d’une orientation en profondeur de l’Assemblée, donc d’intégrer à tous les programmes routiers, dont notre Collectivité est responsable et en association avec les autres collectivités, tout ce qui peut concerner l’aménagement de pistes cyclables ou au moins de sécurisation des accès pour les cyclistes.

(…)

Le Président GIACOBBI

(…)

Enfin, il nous a été indiqué qu’autant que faire se pouvait on devait tenir compte effectivement des possibilités de pistes cyclables partout où on fait un projet routier. Je nuance un peu, partout où on peut le faire.

En général, cela concerne surtout l’urbain et le péri urbain, c’est d’ailleurs le cas ici, que ce soit notamment la ville de Bastia, mais également la ville d’Ajaccio, elles ont des projets ou ont amorcé un certain nombre de choses dans ce domaine. Effectivement, notamment sur l’Arinella, cela fait partie d’un plan d’ensemble assez important qui permettrait, si mon souvenir est bon, d’aller pratiquement du nouveau port jusqu’à l’Arinella et au-delà, donc, c’est assez conséquent, avec un passage autour de la citadelle, c’est un peu acrobatique, mais qui est quand même assez remarquable. Mais effectivement, c’est une des choses à retenir.

Le Président BUCCHINI

Merci. Je mets le rapport aux voix.
Qui est contre ?
Qui est pour ?
Qui s’abstient ?


Il est ADOPTE à l’unanimité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire